Vivre en harmonie avec les 4 éléments

Publié le : 17/06/2019 19:03:31
Catégories : Santé et bien-être

Les quatre éléments, la terre, l'eau, l'air et le feu, existent en toute création matérielle. Ils sont présents aussi bien dans le monde visible qu’invisible. Ils sont les constituants même de notre être.

Depuis toujours l’homme se trouve en contact avec quatre éléments indispensables à sa vie matérielle, sa vie psychique et sa vie spirituelle.

Pour les chinois , les éléments sont au nombre de cinq et non de quatre comme notre société occidentale. Ce sont le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Ces éléments constituent le pilier de la civilisation chinoise et d’où ils puisent les notions fondamentales de leur médecine, notamment celle de l’énergie qui anime le corps vivant et ses méridiens le long desquels elle circule.

L’inde connaît également cinq éléments qui sont la terre, l’eau, le vent, le feu et l’espace. L’ayurveda est une médecine pratiquée en inde depuis plus de 500 ans Cette médecine unit étroitement le corps, l’âme et l’esprit ou la place du souffle est prépondérante.

Dans notre corps physique on va retrouver:

    1.  La terre : le squelette avec ses os et tous les éléments solides du corps.
    2.  L’eau : le sang, la lymphe et toute l’eau contenue dans nos cellules
    3.  L’air : l’air que nous respirons et tous les gaz qui vont apparaître avec les fonctions biologiques et chimiques du corps
    4.  Le feu : l’énergie dans le corps amenée notamment par l’alimentation et utilisée ensuite par nos cellules, muscles, cerveau et fonctions du corps.

Ce que nous avons sur le plan physique peut également être transposé avec tous les éléments qui constituent l’être humain.

    1.   Terre : notre corps physique et énergétique (appelé aussi éthérique)
    2.   Eau : notre corps astral ou émotionnel
    3.   Air : notre corps mental
    4.   Feu : notre esprit (volonté, amour, sagesse)


Correspondances zodiacales


En astrologie nous allons retrouver également les 4 éléments qui vont se manifester dans notre personnalité lorsque des planètes vont être présentes à notre naissance dans les signes associés.


    1.    Terre : Taureau, Vierge, Capricorne
    2.    Eau : Cancer, Scorpion, Poissons
    3.    Air : Gémeaux, Balance, Verseau
    4.    Feu : Bélier, Lion, Sagittaire

Les 4 éléments dans l’homme



J’ai trouvé cette expérience d’Omraam Mikhaël Aïvanhov à la fois très simple mais tellement parlante. Alors, je vous la partage!

“On peut dire que les quatre éléments se retrouvent dans l'homme lui-même: à la terre correspond le corps physique; à l’eau correspond le corps astral (le cœur); à l’air correspond le corps mental (l'intellect); au feu correspond le corps causal (l'esprit).

Quelqu'un revenait un jour d'une promenade au bord de la mer. Je lui dis:
- Alors, qu'avez-vous vu là-bas ?
- Oh, rien de particulier.
- Comment, vous n'avez rien vu là-bas?
- Non, il n'y avait rien à voir: la mer était calme, le soleil brillait, c'est tout.
- Mais il y avait quelque chose d'essentiel, quelque chose qui, si vous l'aviez vu et compris, pouvez changer toute votre vie, transformer tout votre être.
- Évidemment il me regarda étonné. Je demande:
- Vous avez vu les rochers?
- Oui.
- Et vous avez remarqué combien leurs formes sont découpées?
- Oui.
- Qui a fait cela?
- L'eau, bien sûr, en venant se jeter sur eux.
- Et qui a poussé l'eau?
- L'air.
- Et qui a mis l'air en mouvement?
- Et bien ce doit être le soleil.
- À la bonne heure!

Le soleil met l'air en mouvement, l'air agit sur l'eau et l'eau agit sur la terre. Traduisons: l'esprit agit sur l'intellect, l'intellect agit sur le cœur et le cœur agit sur le corps physique. C'est pourquoi vous devez apprendre à travailler avec votre esprit, car c'est lui qui illuminera l'intellect, l'intellect à son tour éclairera le cœur, et le cœur purifiera le corps physique. Oui c'est en comprenant le travail des quatre éléments que vous pouvez vous transformer.”


L’élément terre

élément terre

L'élément terre nous parle de la stabilité, de la puissance de réalisation, ainsi que plus grande concentration. C'est une expérience de réconciliation avec la mère, mais aussi de dépassement de ses limites intérieures.  La douceur de la Mère protège, enveloppe, et fait grandir celui ou celle qui s'approche de la terre.


Il faut avoir non seulement une terre sous nos pieds mais également une terre à l’intérieur de nous. Travailler avec l'élément terre c’est développer cette stabilité qui vous permettra de demeurer inébranlable devant toutes les épreuves de la vie. Il vous faut d'abord apprendre à marcher en conscience et développer la sensibilité des pieds. Les pieds sont étroitement liés l'élément terre.


Les pieds sont le siège de la guérison car il y a en eux tous les centres et les organes de l'homme. Ils représentent la globalité de l'être humain. Pour travailler avec l’élément terre, vous devez apprendre à marcher. Vous devez chercher à entrer en contact avec la terre et avec les éléments à travers vos pieds.

contact avec la terre

Nos pieds comptent une multitude de terminaisons nerveuses (202 au cm2 – plus de 7000). Les électrons libres de la terre pénètrent directement dans notre système nerveux et l’apaise instantanément.


Après une séance de marche sur un sol naturel (Terre, herbe, sable…) notre taux de cortisol, hormone de stress tend à diminuer et notre rythme cardiaque à se réguler. La qualité du sommeil s’en trouve également améliorée et nous ressentons une sensation générale de bien-être.


La qualité de la marche et du déroulé du pied sur le sol, va également contribuer à masser toutes les zones réflexes du pied en relation avec toutes les parties du corps. De plus la stimulation de la voûte plantaire assure le retour veineux et stimule la circulation sanguine.


Profitez de tous les moments où vous avez l’occasion de marcher pieds nus sur la terre. Si vous en avez l’occasion, essayez de le faire dans la rosée du matin car, au-delà du plaisir que peut procurer cet instant de grâce et de connexion à la nature, la rosée va augmenter la conductivité des électrons transmis par la terre à notre corps.



Pour aller plus loin et pour guérir l’élément terre en vous, voici quelques pistes supplémentaires:

  •     Ne soyez pas diffus, demeurez centré, concentré, intériorisé, dans le silence et le calme intérieur.
  •     Ne cultivez pas des pensées du monde des hommes mais essayez plutôt de cultiver des pensées plus grandes, impersonnelles et pures.
  •     Soyez un avec la nature, ouvrez-vous à elle!


La Mère est sensible aux pieds de l'homme. La façon dont un homme marche sur la terre détermine toute sa vie. La base du travail avec l’élément terre, c'est de découvrir la sagesse des pieds.


Sentez la terre sous vos pieds, sentez la nature tout autour de vous et reliez vous à ce qui est vivant et pur.


L’élément eau

élément eau



Cet élément est beaucoup plus subtil que celui de la terre. Il apporte la pureté et l'éveil de la conscience, de la vie intérieure de la sensibilité.


L'eau à l'intérieur de nous est l’eau de notre vie intérieure, le miroir de notre conscience, ce qui nous éclaire et nous structure. C’est l’eau des pensées.


L’eau donne la vie et nourrit l'intérieur comme l'extérieur, elle prend soin de tout ce qui est précieux. Par elle vous pouvez développer un grand discernement.


Le monde de l'eau qui influence l'environnement de l'homme est un monde beaucoup moins fermé,, moins délimité que celui de la terre. Travailler avec l'élément eau, c'est entrer dans un monde plus malléable, moins rigide.

Il y a autour de vous un monde subtil fait d'influences, de forces, d'inspirations qui vous entourent et vous dirigent. C’est le monde de l’eau et cette eau garde la mémoire de tout ce qui s'imprime en elle.


La clarté et la pureté sont fondamentales pour traverser les mondes de l’eau. L'eau nous montre l'importance des vertus, des choses nobles, des pensées claires, des beaux sentiments, car toute influence peut la teinter.


Pour aller plus loin et pour guérir l’élément eau en vous, voici quelques pistes supplémentaires:

  • Installez-vous dans la nature près d'un endroit vous serez en contact avec l'eau: une rivière, un lac, une source. Écoutez le bruit de l'eau qui coule ou regardez les éclats du soleil à la surface. Imaginez l'eau qui coule à l'intérieur de vous et qui nettoie toutes vos pensées, tous vos sentiments.

eau qui coule

  • Travailler avec l’élément eau nous apporte une fluidité, un dégagement des eaux intérieures stagnantes ainsi qu'une grande guérison de l'âme. On y vit une grande purification, un nettoyage profond de toutes les eaux chargées de mémoires qui constituent nos corps subtils. C'est aussi une redécouverte de la souplesse et du lâcher prise.
  • Étudiez l’eau de vos relations et lorsque vous voyez que quelque chose n’est pas clair, dans l’invisible, nettoyez cette relation avec l’eau pure d’un lac ou d’une rivière.
  • Celui ou celle qui veut s'éveiller dans cette eau doit porter l’idée d’être un danseur, à l'image d'une algue qui bouge avec le courant sans opposer de résistance mais qui reste insaisissable. Ne laissez pas s'approcher de vos vies les influences, forces, intelligences avec lesquelles vous ne voulez pas être associés.


L’élément air

élément air

L'air est encore plus subtil et délicat que l'eau. Il ouvre les sphères du monde lointain.


L’air demande d'être subtil, hypersensitif, de sentir ce qui est dans l'air, d'être intuitif, d'être dans le savoir qui ne s'apprend pas, dans l'évidence, dans le secret, dans le silence, dans la communion.


Cet élément apporte un discernement subtil dans la parole, la pensée, l’acte. Vous devez savoir ce qui est vrai ce qui est faux, ce qui respire et ce qui ne respire pas, ce qui est vivant ce qui est mort.


L'homme qui développe cet élément vois ses pensées devenir plus claires, plus fines. Il comprend qu'elles ne sont qu'une graine et qu'à travers elles vit un monde beaucoup plus grand, plus aérien. Ses attitudes, ses gestes s’ennoblissent d'une certaine souplesse, d'une subtilité. Il devient plus léger lorsqu'il marche, parle, agit, travaille. Il prend conscience qu'il n'est pas porté uniquement par la terre mais aussi par une force qui porte sa vie, ses activités, comme si un monde supérieur le tenait par des fils qui le rendaient plus léger sur la terre.


Pour vivifier cet élément, il faut éveiller la conscience. L'air est quelque chose qui aime s'envoler, entrer dans des régions de plus en plus hautes et vastes, dans des choses qui ne sont pas réellement compréhensibles pour la terre. C'est pourquoi l'homme doit avoir une base solide où puisse se fixer la conscience. La stabilité est fondamentale au niveau de l'air.


L’air c’est le monde des inspirations. Souvent les artistes captent ce qu’il y a dans les mondes de l’air.


Pour aller plus loin et pour guérir l’élément air en vous, voici quelques pistes supplémentaires:

  • Si vous le pouvez, sortez dans la nature et essayez de vous rapprocher de l'élément air en allant au sommet d'une colline ou dans un grand espace. Respirez profondément. Sentez l’air qui entre en vous, qui vous nourrit, puis qui ressort de vous, nourrissant l'univers d'une partie de vous.

méditation en nature

  • Posez vous auprès d’un arbre et demandez lui de vous enseigner la stabilité. Si vous ne travaillez pas la stabilité pour entrer dans les mondes de l’air, alors vous risquez de vous faire emporter par un tourbillon. Pourquoi croyez-vous que les gens deviennent fous par temps de mistral? Je vous assure que le vent souffle vraiment très fort ces jours-là!



L’élément feu

élément feu

L'élément feu permet de rétablir un contact avec le divin en soi. Il est le principe même de la sagesse divine. C’est la flamme de la vie, de l’intelligence. Il apporte l’énergie primordiale du moment présent, l'éveil et le discernement dans la vie.


L'homme qui a équilibré cet élément en lui a, à l'intérieur de lui, une force. Il est déterminé, posé dans ses convictions, dans ce qu'il sait être vrai.


Travailler avec l’élément feu c’est prendre soin de sa flamme intérieur, du sacré en soi et autour de soi.


Le feu de gardien d'un monde sacré. Accompli dans la conscience et le respect, le geste d'allumer un feu dans le monde extérieur devient un acte de magie qui peut déclencher de puissantes forces de purification, de guérison et de créativité. Il ouvre le chemin de transformation: à travers le geste extérieur, l'homme apprend à allumer en lui le feu divin de l'intelligence, de l'amour et de la volonté. Si on sait le faire, en allumant une simple bougie on peut déclencher des forces et recevoir de l'aide, des énergies, une protection, une inspiration dans la vie.


Et si on va un peu plus loin, la bougie, quelque part c’est nous… à nous d’allumer le feu divin afin de rayonner notre être véritable.


Une prière ardente, une méditation approfondie, une joie intense, un enthousiasme sacré devant une belle idée peut véritablement fortifier ce feu en vous. L'homme doit cultiver la légèreté dans sa vie mais aussi la concentration de ce qui est essentiel, c'est-à-dire la flamme. Il doit préserver la flamme en lui tout en étant léger dans la vie. Il ne doit pas se laisser attraper et envahir par les circonstances extérieures.


Pour aller plus loin et pour guérir l’élément feu en vous, voici quelques pistes supplémentaires:

  • Installez-vous devant une flamme allumée en conscience, ou sortez dans la nature et rapprochez-vous de l'élément feu en allumant un petit feu de joie.

bougie allumée

  • Il faut avoir la foi. L'important, c'est la manière dont nous faisons les choses. Il ne s'agit pas simplement d'allumer une bougie, mais bien d'appeler l’être du feu, de communiquer avec lui. La foi est un feu intérieur qui demande à être alimenté, entretenu. Le secret est caché dans la connaissance du feu intérieur.
  • La pensée est la clé du feu intérieur. Il faut développer une nouvelle pensée, la muscler, la rendre puissante et vivante.
  • Le feu consume tout ce qui est faux. Entrez dans l’introspection et essayez d’identifier ce qui est faux dans votre vie. Vous pouvez également travailler avec le Mandala de la Pureté, de l’Authenticité et de la Clarté.



Les épreuves en relation avec les 4 éléments



“Pour évoluer nous devons passer des examens, affronter de grandes épreuves.


Nous souffrirons, bien sûr, mais si nous les surmontons, nous saurons au moins ce dont nous sommes capables. Ces épreuves sont en relation avec les quatre éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu. Tout au long de notre vie elles ne cessent de se présenter à nous.


Les épreuves de la terre sont comme des séismes, elles vérifient notre volonté, notre patience et notre stabilité. Est-ce que, à l’image de la pyramide, nos assises sont suffisamment solides ?


Les épreuves de l’eau touchent le monde des sentiments. Elles nous plongent dans les flots noirs de la haine, de la trahison, et l’amour en nous doit pouvoir neutraliser tous ces poisons.


Les épreuves de l’air sont produites par les tornades et les ouragans. Notre intellect va-t-il perdre sa direction ou continuera-t-il à y voir clair et à raisonner correctement ?


Les épreuves du feu sont les plus terribles. Elles brûlent toutes les impuretés qui empêchent notre âme de s’unir à la Cause première, la Source de toutes les existences. Pour trouver Dieu, nous devons passer par le feu purificateur.”


Omraam Mikhaël Aïvanhov


La clé pour d’approcher des 4 éléments

homme 4 éléments

L'homme porte en lui les quatre éléments. La terre, l'eau, l'air, et le feu sont vivants et nous devons nous approcher des éléments avec un grand respect, amour et humilité.


Si on regarde notre monde actuel malheureusement l'homme a asservi les éléments et les êtres qui y vivent. Il les a exploité sans demander leur avis ni se préoccuper de leur bien-être. En développant les attitudes adéquates, alors peu à peu vous percevrez que le feu, l'air, l'eau et la terre vous parleront et vous révéleront ce qui vit en vous et autour de vous, ce qui va bien et ce qui ne va pas. Ils vous  aideront à vous nettoyer. Si on retrouve le langage pour communiquer avec les éléments, c'est avec la vie elle-même qu'on réapprend à parler et c'est la force de la guérison véritable qui s'offre à nous.


Le déséquilibre de l’un ou de plusieurs des éléments peut être source de disharmonie dans la vie. Guérissez les éléments et ainsi vous guérirez votre vie.



Cultivez un état intérieur différent



La Sagesse de la Nature nous invite à ne pas polluer l'eau par nos sentiments, à ne pas polluer l'air par nos pensées, à ne pas polluer la terre par nos actes inconscients, et à ne pas polluer le feu, l'essence éternel de notre être par notre ignorance.


Les éléments à l'intérieur de nous on été pollués tout comme les éléments physiques ont été pollués sur notre terre. L'homme parle sans cesse d'écologie mais la véritable écologie est l'écologie intérieure car lorsque l'homme réussira à se guérir il réussira à guérir la planète.


Se couper de la nature vivante c’est se couper de sa propre nature intérieure. Dans nos civilisations occidentales, tout est fait pour nous couper de nous même, nous couper d’avec les autres. Vous avez remarqué que lorsque vous êtes en salle d’attente, dans les transports en commun ou autre, chacun est rivé sur l’écran de son téléphone portable? On n’ose même plus regarder les gens autour de nous. C’est dingue, non?!


Ce monde qui nous entoure aspire à nous capturer, à nous enfermer dans quelque chose de mort, de stérile. Notre vie intérieure est comme pétrifiée. La vie intérieure? Ce mot est même étranger à beaucoup de personnes.


Se rapprocher de la nature vivante c’est rétablir une connexion avec nous même, ce qui est essentiel. Regardez les plantes, les formes, les couleurs, les odeurs. Écoutez les sons, imprégnez vous de ce qui vous entoure. Sentez la terre sous vos pieds, sentez la nature tout autour de vous et reliez vous à ce qui est vivant et pur.


Celui qui s’approche des éléments doit être détendu, posé sur la Mère. Pour cela on peut se poser en conscience sur la terre en demandant au règne minéral de nous apporter la stabilité dont nous avons besoin.  Il faut suivre le rythme de la nature, c’est elle qui nous montrera le chemin, elle qui est vérité, amour et bénédiction. Il faut poser tout son être sur la Mère car alors les éléments en nous peuvent être nettoyés. Dans la nature, on prend conscience que ce que l’on touche, goûte, sent, entend et voit est vrai.


On doit ouvrir un espace pour atteindre le centre, son centre, son être intérieur. Il est important de ne pas emmener le monde de l’homme avec ses concepts, mais d’être ouvert à l’inconnu, être comme un enfant qui découvre un nouveau monde. Il faut accepter de ne pas savoir, ne pas savoir ce que sont réellement les éléments et être dans l’humilité.


On peut apporter notre attention aimante sur l’élément que l’on souhaite travailler ou renforcer, également en se concentrant sur le Mandala qui lui est associé.


« Il faut savoir que l’univers est comme un grand corps ou tout se correspond »

M. LAFFON


Pour rester informé(e) de la parution des prochains articles, inscrivez-vous à notre newsletter.



Bibliographie:


Wikipedia:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Quatre_%C3%A9l%C3%A9ments
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wuxing_(cosmologie)
Œuvres Complètes T.21 ; Veuzdouh, L'Air - O. M. Aïvanhov  aux Éditions Prosveta
Les 4 éléments, vivre en harmonie avec la terre, l’eau, l’air et le feu - O. Manitara aux Éditions Essenia




Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered