Accueil

Recherche dans le blog

L'œil bleu de protection

Tout au long de l’histoire de l’humanité, il y a toujours eu un lien entre les humains et les objets. La source de ce lien est principalement l’élément de croyance. Les perles contre le mauvais œil, où le mauvais œil se transforme en objet concret, en sont le meilleur exemple. Dans la vie quotidienne, les perles contre le mauvais œil sont fréquemment utilisées comme amulettes et ornements sur le cou et les poignets des femmes, sur les épaules des bébés, sur le cou des animaux, dans les voitures, les textiles, les ustensiles de cuisine, ainsi que dans les maisons et les lieux de travail.

Il s'agit d'un objet fabriqué en façonnant le verre et en plaçant un œil au milieu. La perle du mauvais œil, également appelée « perle de l'œil » car elle comporte une figure d'œil au milieu, est considérée comme un talisman qui protège des mauvais regards et des effets nocifs des mauvais yeux. Pour cette raison, on pense que les effets négatifs du mauvais œil sont évités en dirigeant l’énergie des personnes ayant de mauvais yeux vers la perle du mauvais œil.

Dans cet article je vous emmène à la découverte de ce mystérieux oeil bleu, l'origine et l'histoire de cette amulette captivante. Je vous parle également de ses bienfaits et comment vous pouvez l'utiliser.

Qu'est-ce que le symbole de Nazar ?

L'œil bleu, également connu sous le nom de "Nazar Boncuk" ou "Ojo Turco" est une amulette populaire dans de nombreuses cultures pour protéger contre le mauvais œil, la jalousie et les énergies négatives. L'œil bleu a été créé pour détourner le mauvais œil et apporter protection et chance à ceux qui le portent ou l'utilisent comme décoration.

Que signifie l'œil bleu, aussi appelé Matiasma ou Nazar Boncuk?

Certains écrits mentionnent que l’origine du mot Nazar est arabe et signifie "regarder". Le terme  "nazar" est utilisé au moyen du "contact visuel" pour causer des dommages à une personne, à un animal ou à un objet. Dans l'ancien dictionnaire turc , on  définit le mauvais œil comme un pouvoir mortel qui naît de mauvais effets et pour le conjurer on utilise une amulette "Boncuğu".

La croyance du Nazar est non seulement répandue en Turquie, mais aussi très courante dans un grand nombre de pays. Par exemple en France on l'appelle "mauvais oeil", "elayn" ou "isabet-i ayn" ou "ayn al -asūd", en Arabie, "evil eye" en Amérique et en Angleterre, "böser blick" en Allemagne, "matisma" ou '"mati" en Grèce, "mal de ojo" en Espagne et Amérique latine.

On considère qu’il existe trois types de mauvais œil:
1. Le mauvais œil inconscient. Il nuit aux personnes et aux choses sans le vouloir.
2. Celui qui veut nuire; la personne regarde avec jalousie et envie.
3. Le mal invisible et caché, considéré comme le plus dangereux.

Ainsi, en Grèce et en Turquie, les amulettes contre le mauvais œil prennent la forme d'yeux bleus. Le talisman turc connu sous le nom de Nazar est le plus fréquemment vu en Turquie, trouvé dans ou sur les maisons et les véhicules ou porté sous forme de perles.

La perle bleue reflète l’intention maléfique du spectateur. Il ressemble un peu à un œil et on pense que la couleur bleue typique est un facteur de protection pour l'utilisateur. La couleur bleue, peut aussi être associée à la sérénité (bleu du ciel), à la paix et à la protection dans de nombreuses cultures.

Le charm Nazar Boncuk (ou Evil Eye Bead) est un « œil », souvent posé sur un fond bleu. Il regarde le monde pour conjurer le mauvais œil et vous protéger du danger.

Œil bleu grec ou turc ?

L'œil bleu, également connu sous le nom de "Nazar Boncuk" en turc ou "Mati" en grec, est une amulette qui est présente dans les deux cultures, à savoir la culture turque et la culture grecque. Originaire de l'Empire ottoman, il est couramment utilisé dans ces deux pays ainsi que dans d'autres régions méditerranéennes et du Moyen-Orient. L'objectif principal de l'œil bleu est de protéger contre le mauvais œil et les énergies négatives, et il est donc utilisé de manière similaire dans les deux cultures pour cette raison. Les noms "Nazar Boncuk" et "Mati" désignent essentiellement la même amulette, mais dans des langues différentes.

D'une façon générale c'est un symbole largement répandu chez les peuples méditerranéens où il remporte un énorme succès. Il est autant apprécié pour son côté esthétique que sa capacité à repousser le mauvais œil.

Comment s'appelle l’œil bleu en Grèce et quelle est sa signification?

En Grèce, l'œil bleu est souvent appelé "mati" ou "matia" (en grec : μάτι). Il est également connu sous le nom d'Œil Grec ou d'Œil Bleu Grec. Cette amulette est largement utilisée dans la culture grecque par mesures de protection. Il a été officialisé comme talisman durant le déclin l'Empire ottoman au XVIII ème siècle.

La signification de l'œil bleu en Grèce est principalement liée à la croyance en la malveillance du mauvais œil. On pense que le mauvais œil peut causer des problèmes, des malheurs ou des difficultés, en particulier lorsqu'il est dirigé par des émotions négatives telles que l'envie ou la jalousie. L'œil bleu est censé détourner le mauvais œil et protéger celui qui le porte des énergies négatives.

On retrouve fréquemment l'Œil Grec sous forme de pendentifs, de bijoux, de porte-clés, d'amulettes ou d'objets décoratifs. Les Grecs utilisent ces talismans pour protéger leur maison, leur lieu de travail ou leur voiture, et ils sont souvent offerts en cadeau pour souhaiter la bonne chance et la protection contre le malheur. En somme, l'œil bleu en Grèce symbolise la quête de protection et de bienveillance face aux forces potentiellement néfastes du mauvais œil.

Origine de l'œil bleu protecteur porte bonheur

Dans l'Asie centrale ancienne, lorsque le tengrisme régnait en maître, les superstitions étaient monnaie courante. Les gens croyaient en diverses amulettes, notamment des fers à cheval, de l'ail, des dents de loup, des épines séchées, du plomb ou des pierres. Cependant, parmi toutes ces amulettes, l'œil bleu de cristal se distinguait toujours comme le plus populaire.

L'origine du Nazar Boncuk se trouve en Turquie, où il a fait sa première apparition, ainsi qu'au Levant. La forme actuelle du Nazar Boncuk a été popularisée à la fin du XIXe siècle, pendant le déclin de l'Empire ottoman. Les verriers de la ville d'Izmir, inquiets de la perte de popularité de leur artisanat, ont décidé de fusionner la légende du mauvais œil avec un talisman en verre en forme d'œil pour redonner vie à leur art. Ce fut un succès, et cette amulette turque a peu à peu conquis les mœurs et la culture de nombreuses régions du bassin méditerranéen.

Grâce à l'influence de l'Empire ottoman, le Nazar Boncuk s'est progressivement répandu en Azerbaïdjan, en Iran, en Arménie et en Grèce. Toutefois, c'est en Turquie que ce talisman est le plus courant. Il est utilisé pour repousser les sorts et le mal, offrant ainsi une protection à la personne et à ses biens.

L'œil de protection peut être suspendu au-dessus des portes d'entrée, sur les murs des maisons, sur les vêtements des bébés, ou accroché aux rétroviseurs intérieurs des véhicules, tels que les taxis, les bus et les camions, voire même sur les chevaux ou en tant que porte-clés. Lorsqu'un Nazar Boncuk se brise, il est considéré comme ayant accompli sa mission de "repousser le mal", et il doit alors être remplacé par un nouveau.

En Arménie, il est souvent accroché près d'une icône de la Mère de Dieu ou avec un crucifix au-dessus des fenêtres ou des portes, bien que le clergé arménien tente d'interdire cette amulette associée à Satan.

Le Nazar Boncuk est une amulette fabriquée à la main à partir de pâte de verre, généralement teintée en bleu, prenant la forme d'une goutte aplatie. Les plus petits spécimens ressemblent à des pendentifs, tandis que les plus grands sont semblables à des disques de verre plats.

Sa caractéristique distinctive réside dans ses couleurs et ses formes concentriques, rappelant l'iris d'un œil. Les couleurs typiques incluent le bleu marine, le bleu clair, le blanc et le bleu foncé, parfois avec une bordure dorée.

Cette amulette est souvent appelée "l'œil bleu" ou "l'œil de Fatima," en référence à la fille du prophète Mahomet. Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, elle est souvent combinée avec la main de Fatima.

Le Nazar Boncuk se décline en différentes tailles, des petites têtes d'épingle aux grandes plaques, disponibles dans les bazars et les boutiques de souvenirs. Il est généralement porté comme pendentif ou attaché à des anneaux ou des bracelets pour les versions plus petites. Quant aux plus grands, ils sont ostensiblement suspendus au-dessus des portes d'entrée ou des murs pour conjurer le mal. De nos jours, la majorité des Nazar Boncuk sont fabriqués à Kemalpaşa, en Turquie, à partir de bouteilles de rakı recyclées.

Œil de protection contre le mauvais œil

Dans un monde où les mystères de l'univers entrelacent le tangible et l'invisible, l'œil bleu de protection, se dresse comme un gardien immémorial de la sérénité et de la sécurité. Cette amulette, arborant un motif d'œil vigilant, est bien plus qu'un simple bijou ou une décoration murale ; elle incarne une puissante signification culturelle et spirituelle.

L'origine de l'œil de protection remonte à des temps anciens, se perdant dans les méandres de la superstition et de la croyance. Des civilisations méditerranéennes aux cultures orientales, son utilisation s'est répandue à travers les siècles. Peu importe le nom, son but transcende les frontières, incitant à la protection contre le mauvais œil et les influences négatives.

Au cœur de la signification de l'œil de protection réside la croyance en la puissance du mauvais œil. Selon cette superstition ancestrale, le simple regard envieux ou malveillant d'autrui peut causer des malheurs et des infortunes. L'œil de protection se dresse comme une barrière entre ces regards hostiles et la personne qui le porte ou le place dans son environnement.

L'œil central du motif représente une vigilance inébranlable, une surveillance constante pour déjouer les influences négatives. La couleur bleue, souvent dominante, évoque la sérénité et la paix, tandis que le blanc apporte pureté et clarté. Certaines versions intègrent également du noir pour absorber l'énergie négative.

L'œil de protection peut revêtir de nombreuses formes. Il orne des bijoux, des vêtements, des sacs et des accessoires de toutes sortes. On le trouve également en tant que décoration murale dans les maisons, les bureaux et les commerces. Il est donné en cadeau pour souhaiter chance, bonheur et protection à un être cher. Plus qu'un simple ornement, il incarne une présence rassurante dans la vie quotidienne.

Où placer et mettre l'œil bleu ?

En Turquie, le nazar boncugu est considéré comme l’un des éléments culturels les plus importants. On pense qu’elle a un effet positif sur les tournants de la vie, comme la naissance, l’excision et le mariage. En dehors des événements particuliers, il est encore d’usage de l’utiliser dans la vie quotidienne. On peut voir l'utilisation du nazar boncugu dans les meubles flambant neufs, les dots, les nouveau-nés, ainsi que sur les portes et les toits des maisons nouvellement construites. Presque dans chaque maison il y a un nazar boncugu ou au moins un objet (nappe, ornement, etc.) avec une figure de celui-ci. De nombreux objets de la vie quotidienne inspirés de la figure de Nazar Boncugu peuvent être largement considérés comme des objets décoratifs dans la Turquie moderne.

•   A la maison: Les perles contre le mauvais œil sont généralement utilisées à la maison pour la protection. On l'accroche à l'entrée ou sur la porte pour chasser le mauvais oeil. On le retrouve également sous forme de décoration murale, ou imprimé sur des tissus.

•   Dans la voiture : Les voitures occupent la deuxième place en termes d’attraction du mauvais œil. Ainsi, les perles contre le mauvais œil sont couramment utilisées sur les voitures pour prévenir les accidents. On sait également que les anciens Turcs accrochaient fréquemment des perles à leurs chevaux.

•   En bijou : Les perles contre le mauvais œil sont principalement utilisées par les bijoutiers comme ornement: on peut les porter sous forme de bijou, comme pendentif, boucles d'oreilles, bracelet ou bague. Cela permet de le garder près de soi en permanence.

•   Sur les objets personnels : Vous pouvez attacher un œil bleu à votre sac à main, à votre trousseau de clés, à votre téléphone portable ou à d'autres objets personnels.

•   Comme cadeau : La perle contre le mauvais œil est un produit souvenir généralement offert comme cadeau. C'est un moyen symbolique de souhaiter ses meilleurs vœux à quelqu'un qui a une nouvelle maison, une nouvelle voiture ou un nouveau mode de vie.

•   Dans des rituels : Dans certaines pratiques, l'œil bleu peut être utilisé dans des cérémonies de protection ou de purification.

Les bienfaits de l’œil de Nazar : un rappel de positivité

L’œil de Nazar nous invite au final à adopter une attitude positive et optimiste dans la vie. Même lorsque nous sommes confrontés aux défis et aux influences négatives. Lorsque vous vous concentrez sur du positif vous attirez du positif ! C'est le principe de l'aimant ou de la loi de l'attractivité. La pensée positive vous fait sentir mieux, mentalement comme émotionnellement.

De la même façon , si vous êtes positif, vous aurez plus tendance à attirer à vous des personnes positives.

Et puis, on n'aborde pas la vie de la même façon quand on est positif! Quand une épreuve arrive, vous savez qu'elle est là pour vous faire grandir, même si elle est difficile. Vous trouvez les ressources pour y faire face et vous allez de l'avant.

Lorsque vous portez ou utilisez une amulette comme l'œil bleu, cela vous rappelle d'être vigilant à vos pensées, à vos sentiments et à vos actes. On oublie souvent que nous aussi nous pouvons être générateur de mauvais oeil, même sans le vouloir! De la même façon cela nous rappelle que nous devons être vigilant sur ce que nous laissons entrer dans notre vie et qu'il faut savoir dire oui et non. Vous dites non aux influences et aux énergies négatives dans votre vie. Vous reprenez le pouvoir sur votre vie avec confiance.

Lorsque vous vous sentez protégé contre les énergies négatives, vous êtes plus susceptible de prendre des décisions avec assurance, d'exprimer votre créativité et d'avancer avec confiance.

Bref, cette amulette est une invitation à cultiver votre lumière intérieure et à la faire rayonner.

Pour conclure

C’est un fait que la croyance au mauvais œil, dont on pense qu’elle a une histoire d’au moins 6 000 ans dans une géographie s’étendant du Moyen-Orient à l’Inde, de l’Anatolie à l’Europe, occupe l’esprit des êtres humains. C'est pourquoi les êtres humains, qui ont développé certaines méthodes de protection contre le mauvais œil, ont eu recours à certains objets. Dans notre culture, certains objets comme les fers à cheval, les têtes d'animaux, l'ail, les pierres perforées, les amulettes du mauvais œil et les amulettes ont attiré l'attention pour se protéger contre les regards nuisibles des personnes soupçonnées d'avoir de mauvais yeux. Le plus apprécié de ces objets aujourd’hui est sans aucun doute les perles contre le mauvais œil.

On considère que les perles contre le mauvais œil datent d'au moins 3 000 ans!

Depuis le Néolithique, l'idée d'un symbole protégeant contre le mauvais œil a persisté à travers le monde jusqu'à l'époque moderne. La présence de Nazar Boncugu dans la vie quotidienne en est la preuve forte. Pourquoi le mauvais œil turc est-il toujours un symbole si populaire ? La principale raison pour laquelle ce symbole est devenu très populaire dans le monde entier est que cette amulette n’a aucun lien religieux spécifique. Les personnes de toutes confessions, ainsi que les personnes n’appartenant à aucune religion, ont inclus le mauvais œil turc dans leur arsenal de protection personnelle.

Ce symbole est associé à un état d'esprit positif, où l'on chasse les sentiments de haine et d'envie, et où l'on met en avant des valeurs universelles.

On arrive à la fin de cet article. J’espère qu'il vous a plu.

N’hésitez pas à commenter, à partager et à vous abonner à notre newsletter pour être informé(e) des prochaines parutions.

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire